Actualités

Une équipe du Figaro...

PH Moreau I télé

Reportage de Figaro TV (i-télé) chez Philippe...

En savoir plus...

Une équipe de France 2...

Ph Duté Reportage France 2

Reportage de France 2 chez Philippe Duté à la...

En savoir plus...

Film a voir dans le réseau...

La face Bio de la République de Thierry...

En savoir plus...

La Minute Bio de M6 visite...

Minute de M6

Tournage par M6 de la Minute Bio Le porc...

En savoir plus...

Où en sommes nous en porc...

Porcelets Biologiques en Post Sevrage. Logement sur paille pour son confort et ses besoins naturels de fouir.

Cahier filière porc de OUEST FRANCE (04 12...

En savoir plus...

En savoir plus sur la conversion

La conversion à l'agriculture biologique correspond à la phase de transition entre l'agriculture conventionnelle et l'agriculture biologique. Pendant cette période, le producteur met en œuvre des pratiques de production conformes aux règles de production biologique.

 

Les particularités pour la conversion en agriculture Bio

1-3-conversion-construction

Convertir son exploitation au mode de production biologique implique des contraintes, des changements, des investissements. Si les terres ou l'élevage étaient jusqu'alors conduits en agriculture conventionnelle, le règlement européen impose de passer par une période de conversion.

Pendant cette période transitoire, le producteur applique la réglementation AB, mais les produits et récoltes ne peuvent pas être commercialisés dans le circuit AB. La date formelle de début de la conversion correspond à la date d'engagement des parcelles auprès d'un organisme certificateur. La conversion peut concerner la totalité de l'exploitation, ou un seul atelier de production, sous conditions (consulter le paragraphe Mixité dans le cadre réglementaire).

 

Les particularités pour la conversion en élevage Bio

La conversion du troupeau peut être simultanée à celle des terres. Dans ce cas, elle est de 24 mois à partir de la date d'engagement auprès d'un organisme certificateur.

 

A savoir, la période de conversion d'un troupeau dépend de l'espèce animale :

  • Bovins et équidés : 12 mois et au moins 3/4 de leur vie
  • Ovins, caprins, porcins : 6 mois
  • Animaux élevés pour la production de lait : 6 mois
  • Volailles destinées à la production d'oeufs : 6 semaines
  • Volailles de chaire : 10 semaines à condition que les volailles soient introduites avant l'âge de 3 jours
 

Les modalités

Etudier son projet de conversion : une étape indispensable

La décision de convertir son exploitation partiellement ou en totalité à l'agriculture biologique doit être réfléchie car elle peut entraîner de réels changements.

Les étapes :

  • Formaliser les objectifs de son projet
  • Evaluer les conséquences techniques, économiques et sociales du passage en bio de son exploitation
  • Formaliser son projet de conversion
  • Prendre une décision sur la conversion
 
Passer en bio : les démarches, les interlocuteurs
  • Recherche d'informations / Montage de dossier de conversion : Chambre d'agriculture ou GAB
  • Appui Technique et marché : GAB et filières organisées (BIO DIRECT...)
  • Engagement des parcelles en Agriculture Biologique : Organisme Certificateur
  • Demande d'aides à la conversion Bio : DDEA du département (retrait et dépôt du dossier en même temps que la déclaration PAC) - Chambre d'Agriculture : appui au montage du dossier
  • Demande d'aides aux équipements spécifiques : Interprofession Bio
  • Notification annuelle : Agence Bio
 
Engagement, notification et certification

L'engagement auprès d'un organisme certificateur se traduit par l'envoi de la lettre d'engagement qui établit la date à partir de laquelle le producteur respecte le règlement de l'agriculture biologique. La notification correspond à la déclaration du producteur auprès de l'Agence bio de son engagement en agriculture biologique. La certification se traduit par le contrôle de l'organisme certificateur auprès duquel le producteur est engagé.

 

Evolutions des conversions

En 2010, 4 153 exploitations supplémentaires, soit un total de 20 604 exploitations avec  4% du nombre total des exploitations agricoles françaises.

1.3.1-conversion4

 
1.3.1-conversion3

Bio Direct
Erca Bio

contact@porcbiologique.fr
02 43 53 64 50

Crédits