Actualités

Film a voir dans le réseau...

La face Bio de la République de Thierry...

En savoir plus...

Dossier BIO FIL sur le Porc...

En savoir plus...

La Minute Bio de M6 visite...

Minute de M6

Tournage par M6 de la Minute Bio Le porc...

En savoir plus...

Où en sommes nous en porc...

Porcelets Biologiques en Post Sevrage. Logement sur paille pour son confort et ses besoins naturels de fouir.

Cahier filière porc de OUEST FRANCE (04 12...

En savoir plus...

ENSEMBLE solidaire avec les...

ENSEMBLE solidaire avec les producteurs

BIO DIRECT en vidéo avec BIOCOOP

En savoir plus...

Film a voir dans le réseau...

La face Bio de la République de Thierry...

En savoir plus...

A la découverte du Porc Biologique

La réussite de l'élevage de porcs biologiques repose sur 3 principes :

  • L'origine biologique de l'alimentation
  • Le bien être animal et de son espace de vie
  • Le lien au sol

Pour ce faire, il est nécessaire que l'éleveur gère le développement de sa production en parallèle de sa production végétale.

 

L'origine du porc

  • Animal autrefois connu pour sa capacité à recycler tout type de déchet, il est depuis élevé avec des matières premières issues en majorité de végétaux.
  • Le porc est un mammifère omnivore de la famille des monogastriques vue la physiologie de son appareil digestif.
  • Il existe diverses races dont le Landrace, Piétrain, Duroc et Large White, qui ont donné lieu à de nombreux croisements. La demande d'une viande moins grasse a suscité le développement de races présentant 30 à 50% de moins en gras.
  • La truie (mère), le verrat (le père) sont issus de sélections rigoureuses. Ils donnent vie au porcelet qui, après différents stades physiologiques, deviendra un porc charcutier, animal consommé pour sa viande. 
  • Le porc occupe depuis toujours une place importante dans l'alimentation humaine tant dans le plat quotidien que sous toutes les formes de charcuterie.
 

Les stades physiologiques du porc

  • L'accouplement de la truie et du verrat peut être réalisé par saillie naturelle ou insémination artificielle.
  • Le porcelet à sa naissance reste avec sa mère jusqu'au sevrage, étape à laquelle le porcelet passe d'une alimentation lactée vers une alimentation à base de céréales.
  • La phase qui suit le sevrage est appelée le post sevrage, phase intermédiaire, avec une alimentation riche en protéines pour assurer une forte croissance de l'animal. Cette phase va jusqu'à sa 18ème semaine d'âge.
  • Ensuite il sera dans une phase d'engraissement pour atteindre son âge et son poids adulte.
  • A chacune de ces phases le porc suit un régime alimentaire qui allie énergie (céréales) protéines (pois, féverole...) et vitamines et minéraux.

En fonction de ces stades il existe plusieurs types d'élevages :

  • L'élevage qui ne réalise que l'acte de naissage et va vendre les porcelets à 10 - 12 Kg
  • L'élevage qui réalise ensuite la phase de croissance de l'animal, on les appelle les Post Sevreur Engraisseur (PSE)
  • L'élevage qui réalise toute la chaîne qui lui est un Naisseur-Engrasseur (NE)
 

L'élevage du porc biologique en bref

  • En agriculture biologique nous privilégions des races de porcs pouvant s'adapter le mieux possible à leur environnement (plein air, accès extérieur).
  • Une truie peut mettre au monde environ 10 porcelets par portée et ce, 2 fois par an.
  • Une truie, en Agriculture Biologique, dispose de 1000 m2 en plein air avec un abri bien paillé. Le porc est élevé soit sur paille (dans un bâtiment ouvert), soit en plein air dans un champ avec un abri.
  • Une truie consomme 1600 kg d'aliments par an, composés pour 60% de céréales, le reste étant un mélange de pois, de fèveroles et de minéraux.
  • Le porc charcutier arrive à l'âge adulte à 6 mois.
 

1-2-porc-abris-3001-2-porc-exterieur-300

 

Bio Direct
Erca Bio

contact@porcbiologique.fr
02 43 53 64 50

Crédits