Les grands principes de la ferme bio

Par cette animation, découvrez les liens naturels entre les différentes étapes pour conduire un élevage de porcs biologiques.

 

[if !IE]> <--> FAIL (the browser should render some flash content, not this). >
 

L'éleveur « chef d'orchestre du milieu vivant»

  • Ferme à taille humaine favorisant l'occupation des campagnes par une activité économique et un lien social sur le territoire. 
  • L'éleveur a la maitrise des équilibres entre ses cultures, ses ressources et l'animal. 
 

Le sol « nourricier pour l'élevage »

  • Nourrir le sol avec les composts pour assurer une vie microbienne, gage de fertilité du sol pour les plantes.
  • Maintien de la matière organique pour assurer une meilleure capacité de rétention d'eau du sol pour les plantes.
  • Assurer le bon équilibre entre le sol producteur de céréales et l'animal producteur de compost: renforcement de la notion de lien au sol.
 

L'alimentation « origine et qualité »

  • Alimentation d'origine végétale provenant de la ferme en lien avec le besoin physiologique de l'animal.
  • Alimentation issue de matières premières agricoles d'origine Biologique : sans produits chimiques, sans OGM.
 

L'eau « ressource essentielle pour l'élevage »

  • Préservation de cette ressource naturelle par l'interdiction d'utilisation de produits chimiques et de synthèse.
 

L'animal « respect de son espace de vie »

  • L'anticipation des soins aux animaux réduit l'intervention curative. En élevage de porcs biologiques, l'éleveur peut administrer sous ordonnance un seul traitement antibiotique par cycle de vie de l'animal.
  • Pour le bien-être animal, il est favorisé une faible densité au m2 avec deux types d'élevages : élevage plein air avec abri, élevage en bâtiment avec accès à l'extérieur.
  • Respect du rythme biologique de l'animal : une croissance naturelle et une présence du porcelet plus longue avec la mère (sevrage du porcelet à 6 semaines pour un porcelet plus vigoureux).
 

La biodiversité « protection de la ressource »

  • Interdiction de produits chimiques destructeurs du milieu vivant (insecticides, herbicides).
  • Préservation des haies et autre milieu naturel participant au développent de la faune et la flore.
  • Utilisation de certaines races favorisant le maintien de la biodiversité.
 

Bio Direct
Erca Bio

contact@porcbiologique.fr
02 43 53 64 50

Crédits